Initiative pour le paysage

L’Initiative pour le paysage (Initiative populaire fédérale «De l’espace pour l’homme et la nature») a pour objectif d’amener la politique sur la voie de la durabilité. Depuis des décennies, la surface bâtie augmente en Suisse de près d’un mètre carré par seconde: le paysage et la nature disparaissent sous le goudron et le béton. Cela ne correspond pas aux principes de la durabilité. La Suisse a besoin d’un aménagement du territoire plus efficace afin que suffisamment d’espace soit préservé pour la population et la nature.

 

L’Initiative pour le paysage exige que


  • La surface totale des zones à bâtir en Suisse n’augmente plus pendant 20 ans. Les zones constructibles sont actuellement déjà fortement surdimensionnées. Des transferts de zones à bâtir doivent être possibles et sont même souhaitables.
  • La Confédération et les cantons soient conjointement responsables de l’utilisation économe du sol. Actuellement, ils se transmettent la patate chaude de l’un à l’autre.
  • La séparation entre les surfaces à bâtir et les zones non-constructibles soit ancrée dans la Constitution. De nos jours, les constructions hors zone à bâtir effacent de plus en plus cette frontière.
  • Les terres cultivées soient protégées. Presque la totalité des constructions se font aujourd’hui au détriment de l’agriculture.