Une meilleure protection des Alpes

Les Alpes et les Préalpes couvrent les deux tiers du territoire suisse. Elles abritent nos derniers grands paysages et nécessitent une protection au même titre que les espèces animales ou végétales rares.

 

Les sections de Pro Natura veillent par un grand nombre de projets à la sauvegarde de notre monde alpin unique. C’est là que de grandes et importantes réserves naturelles, comme le Vanil Noir et l’arrière vallée de Lauterbrunnen, s’y étendent.

 

Pro Natura s’engage au niveau national pour un tourisme respectueux de la nature et écologiquement supportable, car les habitats fragiles des milieux alpins sont mis sous pression par l’exigence croissante des randonneurs et des touristes venant du monde entier. La construction désordonnée de pistes de ski artificiellement enneigées inquiète particulièrement Pro Natura. L’intrusion dans le paysage de conduites d’eau et la construction de grands bassins de retenue, ainsi que la consommation d’énergie et d’eau, s’avèrent démesurées.  

 

Commission internationale pour la Protection des Alpes CIPRA

Elle coordonne les travaux des différentes organisations et personnes intéressées par la protection des Alpes. Pro Natura est membre de la CIPRA Suisse et de la CIPRA international.

 

La Convention alpine

La Convention alpine est une convention internationale sur la protection et la promotion du développement durable dans les Alpes. La Convention a défini des principes pour une collaboration transfrontalière dans l’espace alpin.

 

Enneigement artificiel et préparation des pistes

Pro Natura s’est à maintes reprises exprimée de manière critique sur l'enneigement artificiel. Pro Natura se soucie en premier lieu de protéger des milieux vitaux uniques en région de montagne des incidences négatives de l’enneigement artificiel. Le nivellement des pistes et l’exploitation du domaine représentent déjà, en eux-mêmes, une atteinte massive à l’environnement. Des bassins de retenue de grande taille sont aménagés dans des paysages typiques. La pose de conduites d’eau et d’approvisionnement électrique requière l’usage de lourdes machines de chantier. En sus, l’eau utilisée pour produire la neige artificielle, issue de cours d’eau ou de bassins de stockage, s’avère plus riche en éléments minéraux que la neige naturelle et influence la couverture végétale.

 

Activités de loisirs

La nature et la faune dans les Alpes subissent une pression croissante émanant des touristes, sportifs et autres personnes en quête de détente. De nouveaux sports, au même titre que les activités récréatives traditionnelles, pénètrent toujours plus loin dans les vallées et montagnes jusqu’ici peu parcourues, augmentant le potentiel de conflits avec la faune et la dégradation des habitats.

> Activités de loisirs