Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP 21): La population montre désormais la voie

11.12.2015

Les 11 et 12 décembre, une trentaine de membres de Pro Natura participent à Paris, avec les autres organisations des Amis de la Terre international, à un grand rassemblement militant et à une action pacifique dans la rue. Le slogan People. Power. Now. lance un appel insistant aux politiques et leur rappelle que les citoyennes et les citoyens sont les vrais leaders. La population montre désormais la voie nécessaire pour éviter une catastrophe climatique.

La COP 21 se termine ce week-end sur un résultat risquant d’être décevant. Beaucoup reste à faire au niveau politique pour atteindre un accord réellement efficace. L’échec des États à conclure un accord suffisant pour contenir le réchauffement planétaire à un niveau maîtrisable n’est pas étonnant: une logique économique à court terme prime sur le besoin général et les intérêts nationaux qui s’opposent handicapent les leaders politiques. Même si beaucoup ont déclaré à Paris avoir pris la mesure du risque énorme que court l’espèce humaine.

Tournant populaire

En revanche, la conférence sur le climat 2015 marque un tournant dans l’engagement de la société civile. Friedrich Wulf, chef de projet Politique et affaires internationales et représentant Pro Natura à l’intérieur de la COP 21, s’est engagé pour un traité équitable et qui respecte l’intégrité des écosystèmes. Il observe un renversement: «Les populations ont montré qu’elles sont désormais beaucoup plus visionnaires et actives que leurs dirigeants. Les manifestations qui se sont déroulées ces dernières semaines ont réuni un nombre de citoyens jamais atteint. Tout au long de la conférence, en Suisse comme partout ailleurs, le public a montré comme jamais sa détermination à obtenir que leurs autorités limitent les impacts du dérèglement climatique.»

Ce nouvel élan populaire que la COP 21 aura lancé sera à nouveau évident ce week-end à Paris. À travers des actions pacifiques et autorisées, les organisations de la société civile montreront encore le chemin à prendre, contre le dérèglement climatique et pour la justice climatique.

Internet:

Dossier pour les médias:www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/dp-ouverturecop21.pdf

Photos pour les médias:https://www.flickr.com/photos/81898679@N00/sets/72157661570875752

Informations supplémentaires (à Paris les 11 et 12 décembre avec le groupe Pro Natura – voir ci-dessous):

  • Bertrand Sansonnens, chef de projet Politique et affaires internationales, +41 76 396 02 22,@email
  • Friedrich Wulf, chef de projet Politique et affaires internationales, +41 79 216 02 06,@email
  • Nicolas Wüthrich, responsable de l’information, +41 79 212 52 54,@email

Points médias à Paris

Des experts et porte-paroles de Pro Natura et des Amis de la Terre sont disponibles à Paris pour des interviews, des commentaires et des analyses.

Vendredi 11 décembre, 19 h: les journalistes sont invités à la partie officielle de la rencontre des Amis de la Terre People.Power.Action.

Où: Palais des Congrès Paris-Est, 128 Rue de Paris, 93100 Montreuil, Paris

Samedi 12 décembre, 11 h à 11 h 30: une action pacifique est autorisée aura lieu à travers Paris. Les journalistes sont invités à joindre l’équipe de coordination.

Informations:http://www.amisdelaterre-cop21.org

Où: ‘Write History’ headquarters, CCFD-Terre Solidaire, 4 Rue Jean Lantier, 75001 Paris

Pro Natura - Friends of the Earth Switzerland

Pro Natura est le membre suisse de Friends of the Earth International. Créés en 1971, les Amis de la Terre International sont aujourd’hui le plus grand réseau d’organisations environnementales démocratiques de base. Celui-ci regroupe près de 80organisations sur tous les continents, réunissant 5'000 groupes locaux et plus de 2 millions de membres individuels. Les Amis de la Terre International mènent des campagnes traitant des thèmes environnementaux et sociaux les plus urgents d'aujourd'hui.

Les problèmes environnementaux n’ont pas de frontières. La destruction de la biodiversité ou le changement climatique concernent la planète entière. La protection de la nature doit se faire à l’échelle mondiale; elle est indissociable des questions économiques et sociales.

Informations supplémentaires:

www.pronatura.ch/defense-internationale-de-l-environnement