Lézard des souches dans un tas de branches © Susanna Meyer

Une nouvelle patrie pour les lézards des souches, hermines et autres belettes

La région du Gros de Vaud est le grenier à blé du canton de Vaud. Cependant l’agriculture intensive rend la vie difficile à sa faune. Pro Natura lui donne un coup de main.

Dans le Gros de Vaud, les conditions sont mauvaises pour l’hermine, la belette et le lézard des souches. Des habitats adaptés font défaut et les populations sont isolées les unes des autres, ce qui entraîne le déclin de ces espèces.

Ensemble pour davantage de nature!

Petites structures: tas de branchages dans un champ © Pro Natura © Sorg / Pro Natura
Des tas de branchages en tant que petites structures de liaison dans le monde agricole

Afin de promouvoir les espèces menacées, Pro Natura collabore avec divers partenaires issus des milieux agricoles, forestiers, de l’entretien des routes et de la protection de la nature. Leur objectif commun: au moins 25 sites sélectionnés sont revalorisés et enrichis de petites structures. Les espèces cibles bénéficient de nouveaux refuges sous forme de tas de pierres et de branchages, de groupements d’arbres et de haies. Des jachères ou des ourlets herbeux non fauchés offrent des corridors faunistiques et relient les différents habitats. Les mesures uniques s’avèrent certes nécessaires, mais elles sont plus efficaces encore lorsqu’elles sont menées sur une base régulière.

Cela pourrait aussi vous intéresser