Prix Beugger 2016: 50'000 francs pour un oiseau sachant profiter des espaces verts de La Chaux-de-Fonds

14.09.2016

Un chèque de 50'000 francs a été remis aujourd’hui au Groupe Rougequeue à front blanc (Gràfb) de La Chaux-de-Fonds au nom du Prix Elisabeth et Oscar Beugger. Ce remarquable projet de protection de la nature encourage les habitats de cet oiseau au sein du réseau d’espaces verts que développe la ville de La Chaux-de-Fonds. Le rougequeue à front blanc est l’un des oiseaux nicheurs menacés de Suisse. À La Chaux-de-Fonds, la ville lui offre une seconde chance.

C’est sans hésitation que le jury a décerné ce prix doté de 50’000 francs au «Réseau espaces verts en ville de La Chaux-de-Fonds… sous l’aile du rougequeue à front blanc». Ce projet développe de manière exemplaire la biodiversité des quartiers de la ville qui disposent encore de verdure. Normalement hôte des milieux agricoles de notre pays, c’est aujourd’hui en ville que le rougequeue à front blanc retrouve un second souffle. L’espèce fait partie des 50 espèces d’oiseaux nicheurs prioritaires pour lesquels des mesures de conservation ciblées sont indispensables.

Réseau vert en ville de La Chaux-de-Fonds
Sur la base d’études scientifiques menées en collaboration avec l’Université de Lausanne, les quartiers présentant un intérêt important pour le rougequeue à front blanc et ceux présentant un potentiel d’amélioration ont été identifiés. Le projet a démarré cette année une nouvelle phase en collaboration étroite avec la ville de La Chaux-de-Fonds, son Musée d’histoire naturelle, ses services de l’urbanisme et environnement et des espaces verts. Le rougequeue à front blanc sert désormais d’espèce emblématique afin de promouvoir la biodiversité de la ville auprès de ses habitants. Dans les quartiers retenus pour leur potentiel, propriétaires et locataires aménagent des zones vertes favorables au rougequeue à front blanc. En reliant et agrandissant les quartiers favorables à l’espèce, un «réseau vert» en ville de La Chaux-de-Fonds se constitue, faisant partie du plan d’aménagement urbain.

Pro Natura et la Fondation Emanuel et Oscar Beugger distinguent tous les deux ans un projet remarquable de protection de la nature en lui attribuant le Prix Beugger (cf. encadré). Cette année, le thème était la promotion de la diversité naturelle dans les agglomérations.

Le réseau des espaces verts à La Chaux-de-Fonds
La préservation de la biodiversité urbaine et le rôle de la nature en ville sont des éléments essentiels dans la politique d’urbanisme durable. Une nature importante et de qualité améliore le cadre de vie des habitants tout en luttant contre le bruit, le stress et la pollution. La protection de la biodiversité urbaine concerne aussi bien la conservation et la réalisation d'habitats naturels, que la préservation et la gestion des espèces.

Le projet de réhabilitation et de mise en réseau de l’habitat du rougequeue à front blanc s’inscrit dans la volonté de la ville de La Chaux-de-Fonds de renforcer la biodiversité et le réseau d’espaces verts.


Le Prix Beugger et la Fondation Beugger
Le Prix Elisabeth et Oscar Beugger est attribué par Pro Natura sur mandat et au nom de la Fondation Emanuel et Oscar Beugger. Ce prix fait connaître tous les deux ans au grand public un projet exemplaire de protection de la nature. Peuvent être distingués des projets dans les domaines suivants: «Protection et encouragement des espèces», «Réserves naturelles» et «Protection du paysage». Ce prix doté de 50’000 francs est l’un des plus importants de la protection de la nature en Suisse.

La Fondation Emanuel et Oscar Beugger, dont le siège est à Bâle, a été créée en 2004 par Elisabeth Beugger. Le nom de la fondation a été choisi en mémoire de son mari Oscar Beugger, décédé en février 2004, et de son père Emanuel Beugger. Cette fondation exclusivement d’intérêt général s’est donné pour but d’encourager des projets et des institutions dans le domaine de la protection de la nature et des animaux en Suisse.

On citera comme lauréats précédents la Fondazione Bolle di Magadino pour le projet de revalorisation écologique du delta du Ticino (2008), le canton d’Uri pour son programme d’encouragement du foin sauvage «Wildheu Uri» (2010), la bourgeoisie Mörel-Filet pour son exemple d’exploitation des alpages combinée à une revalorisation écologique (2012) et enfin le réseau écologique agricole du district de Höfe, dans le canton de Schwyz, pour son projet en faveur des amphibiens menacés (2014).

Internet:www.pronatura.ch/prix-beugger
www.chaux-de-fonds.ch/frontblanc

Dossier médias:www.pronatura.ch/medias
Photos pour les médias:www.pronatura.ch/photos-prix-beugger-2016

Informations supplémentaires:
Sophie Michaud Gigon, secrétaire romande Pro Natura, membre de la direction, tél. 077 434 64 08,@email
Andreas Murbach, conseiller de fondation de la Fondation Emanuel et Oscar Beugger, tél. 076 377 85 66,@email
Pour le lauréat: Valéry Uldry, chargé de projet, tél. 078 725 88 47,@email
Pour la ville de La Chaux-de-Fonds: Philippe Carrard, urbaniste communal, tél.032 967 64 65,@email

Service médias de Pro Natura: Nicolas Wüthrich, tél.024 423 35 67, 079 212 52 54,@email