Les passages à faune sont une grande aide pour les cerfs © Jan Guerke

Wika s’y connait: détour par le passage à faune

13.09.2017

Quand l’herbe est plus verte de l’autre côté des voies ferrées et de l’autoroute: Wika et le passage à faune.

Un dicton populaire veut que l'herbe soit toujours plus verte dans le pré du voisin. C'est ce que semble penser Wika. Le problème : deux hautes clôtures, l'autoroute A1 et encore une ligne de chemin de fer lui barrent la route! Des observations montrent que Wika se tient normalement à l'est de l'autoroute, mais cette nuit d'août, elle part néanmoins en direction de l’ouest.

Dès le crépuscule, la biche s'aventure hors du champ de maïs dans lequel elle s’était cachée et s'octroie un bon repas dans les champs ouverts. Après cela, elle se déplace vers la forêt et disparaît dans le sous-bois. Elle sait très bien où elle va : elle se dirige d’emblée vers le passage à faune de Neu-Ischlag. Les haies touffues des deux côtés de ce vaste pont enjambant l’autoroute A1 la protègent des phares éblouissants des véhicules roulant à 120 km/h. Bien à l'abri, Wika traverse le pont et prend tout-de-suite à droite. Elle suit la forêt jusqu'à ce qu'elle revienne à hauteur de son site d'alimentation de l'autre côté de l'autoroute. Elle poursuit sa route sans interruption à travers champs jusqu'à son prochain repaire diurne dans un champ de maïs.

Wika sait apparemment exactement où elle peut traverser l'autoroute. Un animal étranger à la région aurait probablement traversé la forêt en ligne droite vers l'autoroute jusqu'à ce que la haute barrière lui obstrue le chemin, le forçant à rechercher un autre passage. Autre fait remarquable : Wika n'emprunte pas l'étroit pont routier non abrité au sud du passage à faune, qui la mènerait bien plus vite à destination. Un bel exemple de réussite pour un passage à faune!

Où se promène Wika?

© Pro Natura
Le trajet de la biche Wika par le passage à faune.

Cela pourrait aussi vous intéresser