Communiqué aux médias

Communiqué de presse de BirdLife Suisse, Pro Natura et WWF Suisse

Plan d’action Biodiversité: la société civile montre la voie

04.09.2017

Cinq ans après l’adoption de la „Stratégie Biodiversité Suisse“, le plan d’action du Conseil Fédéral relatif à sa mise en oeuvre se fait toujours attendre. Il devrait enfin paraître sous peu. Plusieurs représentants importants de la société civile, redoutant que ce dernier ne réponde pas de manière adéquate face à la nécessité urgente d’agir, se sont alliés pour présenter leur propre plan d’action.

 

La communauté scientifique s’accorde à dénoncer le piètre état de la biodiversité en Suisse, qui ne cesse de décliner. A l’aide du „Plan d’action Biodiversité : le point de vue de la société civile“ plusieurs institutions et associations indiquent au Conseil fédéral et à l’administration quelles sont les mesures nécessaires afin de garantir une protection de la biodiversité en Suisse. 

 

Une large palette d’acteurs

La Confédération a originellement invité 250 organisations et institutions à représenter la société civile dans un processus participatif de mise en oeuvre. En 2013 déjà, la démarche a abouti à une ébauche globale de plan d’action. Le plan présenté aujourd’hui par la société civile réunit les mesures définies à l’époque en 26 chapitres. L’ensemble de ces mesures permet d’atteindre plus de 90% des objectifs fixés par le Conseil fédéral dans sa „Stratégie Biodiversité Suisse“. Le „Plan d’action Biodiversité : le point de vue de la société civile“ a été élaboré par un groupe rédactionnel composé de BirdLife Suisse, Pro Natura et le WWF Suisse. Toutes les institutions ayant pris part au processus en 2013 ont été invitées à le soutenir. De nombreux instituts et associations ont déjà fait part de leur soutien.

 

Le curseur doit être placé aussi haut que la situation l’exige

Le constat que la biodiversité décline en Suisse est partagé par l’OFEV qui a récemment publié un rapport sur la situation actuelle. „Le déclin déjà subi par la biodiversité pèse lourd, près de la moitié de tous les types de milieux naturels présents en Suisse sont menacés. Nombre de milieux de valeur ne subsistent plus que sous une forme résiduelle et leur rétablissement, pour autant qu’il soit possible, exige de gros moyens. En outre, les milieux naturels et leurs espèces caractéristiques restent sou­mis à une forte pression“. Au vu de déclarations aussi alarmantes, il est inconcevable que les mesures nécessaires n’aient pas encore été prises.

 

La société civile redoute que le Plan d’action Biodiversité qui doit bientôt être adopté ne réponde pas de manière satisfaisante à la situation. „Nous soutenons le Conseil fédéral dans sa Stratégie depuis 2012 et continuerons à le faire“ déclare Werner Müller, directeur de BirdLife Suisse et membre du groupe rédactionnel du plan d’action de la société civile.  „Mais il est temps d’aller de l’avant. Avec notre projet, nous voulons montrer la direction à suivre“.

 

Lien: www.birdlife.ch/aktionsplan

PDF du «Plan d’action Biodiversité: le point de vue de la société civile». Malheureusement, le document n’existe pour l’heure qu’en allemand.

 

Personnes de références:

Revenir