Stop aux pesticides dans nos eaux

Si à première vue, nos rivières et ruisseaux semblent clairs et propres, la réalité est tout autre. En Suisse, une grande partie des eaux sont polluées par des pesticides. Cette pollution aux pesticides est parfois si importante qu’elle peut être mortelle pour certains organismes aquatiques. Mais les pesticides présentent également un risque pour l’homme. Avec sa campagne «Stop aux pesticides dans nos eaux!», Pro Natura exige une réduction importante de l’utilisation de ces produits dans l’agriculture.

 

Les pesticides tuent les mauvaises herbes, les animaux nuisibles, les champignons et les microorganismes. Dans l’agriculture conventionnelle, ils sont de plus en plus utilisés, avec des conséquences dramatiques pour la nature et l’être humain. L’effet de ces poisons est incontrôlable, ce qui en fait un danger pour la diversité biologique. Les pesticides toxiques parviennent également jusqu’à nous. Ils se trouvent dans l’environnement, sous forme de résidus sur et dans les produits alimentaires, ainsi que dans nos plans et cours d’eau.

Poissons et rivières suisses, l’agonie – Vidéo «La mort silencieuse»

Chaque année, plus de 2000 tonnes de pesticides sont épandues dans l’environnement. Principalement par l’agriculture, mais aussi par des particuliers dans leur jardin ou par les exploitants des chemins de fer sur les voies ferrées. les pesticides entraînent des effets mortels sur les petits animaux. Qui en est responsable ? Et que signifie ceci pour nos eaux potables ?  Dans cette vidéo, Po Natura se pose la question. Les limites ont été dépassées à maintes reprises. Nous devons rapidement agir.

SRF sur les valeurs tolérées dépassées dans nos eaux et l’impact sur les petits organismes
Temps présent du 14 janvier 2016