En septembre, les écoliers s’engagent en faveur des jardins et parcs

23.08.2016

Vente de l’Ecu d’or 2016

Dès le 29 août et jusqu’à fin septembre, les écolières et les écoliers vont vendre le traditionnel Ecu d’or dans toute la Suisse afin de protéger la nature et le patrimoine. Cette pièce en chocolat est née il y a 70 ans d’une idée géniale visant à préserver de toutes atteintes le Silsersee en Haute-Engadine. Les Ecus d’or, si appréciés, sont aussi proposés dans les bureaux de poste. Cette année, le produit de l’action sera affecté à la protection et à l’entretien des espaces verts publics dans les villes et les campagnes.

Les grues sont visibles partout en Suisse; des routes se développent, de nouveaux bâtiments d’habitation et industriels sortent de terre. La densification est toujours plus forte dans les villes et les villages. La construction fait disparaître les arbres et les jardins anciens – et souvent une parcelle de qualité de vie et de nature.

Il est grand temps de préserver les rives des lacs et des rivières, les jardins et les parcs publics. La vie dans les villes et les villages densément peuplés devient affligeante sans ces espaces libres. Personne ne souhaite vivre dans des bunkers de béton entourés de gazon stérile. Les enfants ont besoin de lieux où ils puissent jouer et grimper aux arbres. De même, les adultes doivent pouvoir se reposer et se réunir sur des bancs et des pelouses. De tels espaces permettent à la population d’aller à la rencontre de la nature.

Avec l’action de l’Ecu d’or 2016, Patrimoine suisse et Pro Natura donnent un signal: le produit de la vente permettra aux deux organisations de soutenir des projets en faveur de la protection et du développement des espaces verts publics dans les villes et les campagnes. D’autres activités de Pro Natura et de Patrimoine suisse seront également supportées.

Les élèves ont deux bonnes raisons de participer

L’action de l’Ecu d’or ne profite pas seulement aux objectifs de Pro Natura et de Patrimoine suisse. Les classes participantes en bénéficient également. D’une part, elles reçoivent une documentation pédagogique sur le thème des jardins et parcs. D’autre part, 50 centimes sont versés à la caisse de classe pour chaque écu vendu.

Vente en septembre

La vente des Ecus d’or fabriqués avec du lait entier bio et du cacao issu du commerce équitable va démarrer. Les élèves proposeront les pièces dorées du 29 août au 26 septembre en Suisse romande et en Suisse alémanique, et du 5 au 26 septembre au Tessin. Du 14 septembre jusqu’au début octobre 2016, les écus pourront en outre être achetés dans les bureaux de poste.

Pour toutes informations et questions complémentaires

Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d‘or, 044 262 30 86 ou @email

www.schoggitaler.ch

Un choix de photos couleurs peuvent être téléchargés sur le site www.ecudor.ch.

L’Ecu d’or est une marque protégée pour des projets de protection de la nature et du patrimoine. Depuis 1946, Pro Natura et Patrimoine suisse unissent leurs efforts au travers de la vente de l’Ecu d’or pour préserver notre patrimoine naturel et culturel. Les deux associations d’utilité publique sont certifiées par le ZEWO. Pro Natura a été fondée en 1909 et compte actuellement plus de 119'000 membres. Elle s’engage pour la protection de la faune et de la flore indigènes. Patrimoine suisse se mobilise depuis 1905 pour la sauvegarde des monuments historiques et des sites et totalise environ 27'000 membres et donateurs.