Auried Matthias Sorg
Fribourg

Réserve naturelle d'Auried (FR)

Qui courtise aussi bruyamment les femelles?

Au crépuscule, au bord des étangs de l'Auried, de véritables hordes de petits batraciens verts et coassant se rassemblent. Ce sont des rainettes mâles qui au printemps, jusqu'à environ minuit, gonflent leurs sacs vocaux et invitent haut et fort les femelles à l'étreinte nuptiale.

L'une des plus grandes populations suisses de rainettes a trouvé refuge à l'Auried. Cette grenouille aujourd'hui très rare apprécie les points d'eau bien ensoleillés de cette ancienne gravière afin de s'y reproduire. Elle y trouve également des prairies humides plantées d'arbres isolés et des haies naturelles pour y passer l'été. Le paysage richement structuré de l'Auried abrite aussi d'autres amphibiens, des oiseaux limicoles, des libellules et de nombreux autres invertébrés. Pour préserver ce milieu naturel et maîtriser l'embuissonnement, Pro Natura fait paître des vaches écossaises et applique diverses mesures d'entretien.

Par vos propres moyens ou accompagné

En partant de Laupen, vous atteindrez la réserve naturelle en une demi-heure environ, en longeant la Sarine canalisée. Il est tout indiqué de commencer la visite par la pointe sud de la réserve, car c'est là que débute le sentier thématique, près du centre d'information. Ainsi, vous apprendrez nombre de choses passionnantes sur la région, sa faune et sa flore. Le mieux sera de vous poster au bord des points d'eau ou sur la tour d'observation. Si vous envisagez une sortie avec votre classe, un support pédagogique est mis à votre disposition sur le site internet de Pro Natura Fribourg. Si vous le souhaitez, vous pouvez continuer votre promenade le long de la Sarine et rentrer à Laupen via Bösingen, en traversant le paysage rural vallonné.