un vélo tout terrain à côte du glacier d'Aletsch - muss das sein © Matthias Sorg

Vélo tout terrain: un appel à la modération

19.03.2019

A mesure que les températures s’adoucissent, le désir de pratiquer des activités en plein air augmente d’autant. Les vététistes, en plus des randonneurs et des promeneurs, choisissent de plus de plus la forêt comme terrain de sport et de loisirs.

Le vélo tout terrain est fondamentalement le bienvenu en tant que moyen de locomotion doux et respectueux de l’environnement. De concert avec Mountain Wilderness Suisse, la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage, BirdLife Suisse et le WWF Suisse,  Pro Natura souhaite cependant attirer l’attention sur quelques aspects sensibles.

  • La popularité croissante des VTT et eVTT augmente la pression sur la faune et la flore. Les sportifs doivent en être conscients et en tenir compte.
  • Les vététistes ne sont pas les seuls utilisateurs des infrastructures. Une compréhension mutuelle est essentielle afin ne pas nuire à l’immersion dans le paysage et la nature des différents groupes d’utilisateurs. En principe, les piétons ont priorité à l’écart de la voie publique.
  • De nouvelles voies de communication morcellent les habitats de la faune sauvage indigène. Par conséquent, nous demandons de renoncer à la création de nouveaux itinéraires. Ce sont plutôt les zones déjà accessibles aux randonneurs et aux vététistes qui pourraient être développées.
  • La présence humaine doit être supportable pour la nature et le paysage. Circuler au crépuscule et durant la nuit doit être banni, ainsi que l’installation d’un éclairage fixe.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Pro Natu­ra Magazine

Le Magazine Pro Natura vous dévoile les petites merveilles…

Article

Activ­ités de loisirs

L'être humain se plaît à exercer des activités…

Thème
Drone © Jason Blackeye

04.07.2018

Respect en volant avec un drone

Les drones sont de plus en plus souvent utilisés et…

Actualités