Pro Natura et le Prix Beugger recherchent des projets de lutte contre la mortalité des insectes - la photo montre une abeille à cornes longues ©Pro Natura

Prix Elisabeth et Oscar Beugger

Le prix Elisabeth et Oscar Beugger récompense, tous les deux ans, des projets exemplaires en faveur de la protection de la nature et du paysage.

Au nom de la Fondation Emanuel et Oscar Beugger, Pro Natura remet le prix Elisabeth et Oscar Beugger à des institutions privées ou de droit public. Nous décernons ce prix tous les deux ans pour des projets exemplaires de protection de la nature en Suisse. Nous récompensons des efforts particuliers réalisés dans les domaines «protection et promotion des espèces», «zones de protection» et «protection du paysage». Le prix, doté de 50'000 francs, est l'un des plus importants prix de protection de la nature en Suisse.

Prix Beugger 2020 – Nous recherchons des projets visant à lutter contre la disparition des insectes

40 pour cent de toutes les espèces d’insectes étudiées jusqu’ici en Suisse sont «en danger». Au moins 163 espèces d’insectes sont considérées comme éteintes sur notre territoire. La chute dramatique des populations d’insectes s’explique par différents facteurs selon les habitats et les espèces. L’utilisation massive de pesticide, la pollution lumineuse et la destruction des milieux naturels en sont les principaux responsables. Pour cette raison Pro Natura cherche au nom de la Fondation Emanuel et Oscar Beugger des projets visant à lutter contre la disparition des insectes.

Le délai pour l’envoi des dossiers est fixé au 5 novembre 2019.

Les derniers lauréats du prix ont été

  • Le «Paysage nocturne dans le parc naturel de Gantrisch», de la société de développement de la région de Gantrisch (BE/FR) et le projet de l’«Éclairage public à luminosité réduite», de la commune de Fläsch (GR) pour protéger la faune de la pollution lumineuse (2018)
  • Le réseau espaces verts en ville de La Chaux-de-Fonds … sous l’aile du rougequeue à front blanc (2016)
  • Le «projet de réseau écologique Höfe» dans le canton de Schwyz, pour la création de zones humides (2014)
  • La commune de Mörel-Filet (VS), pour la valorisation écologique d’un alpage (2012)
  • Le canton d’Uri, pour son programme «Foin sauvage Uri» (2010)
  • La Fondazione Bolle di Magadino, pour son projet de renaturation du delta du Tessin (2008)