Paysages alluviaux du Rom (GR) Pio Pitsch
Grisons

Réserve naturelle de la zone alluviale du Rom (GR)

Une rivière sinueuse et ses paysages alluviaux

Le Rom tantôt serpente à travers les prairies fleuries comme une charmante petite rivière de montagne, tantôt se ramifie et se disperse parmi les bancs de gravier. Les variations saisonnières de débit, la pente longitudinale ainsi que le charriage déterminent le tracé sans cesse renouvelé du Rom.

Une rivière s'écoulant naturellement dans un lit large et non aménagé est rare en Suisse. Le Rom est le seul cours d'eau de vallée principale qui ne soit pas utilisé pour la production d'électricité. Pourtant, il a été de plus en plus limité dans sa liberté par la poldérisation et la protection contre les crues. Au fil des années, il s'est creusé un lit de plus en plus profond dans le fond de la vallée; un assainissement s'imposait.

Au lieu de rénover les aménagements, les habitants du Val Müstair ont profité de cette occasion pour libérer la rivière. Les hommes et la nature en profitent aujourd'hui: dans le large lit de la rivière, l'érosion est considérablement atténuée. Les coûteuses mesures de protection contre les crues deviennent inutiles. La colonisation par les plantes de l'habitat fluvial se déroule naturellement. De nombreuses plantes pionnières trouvent ici un nouvel habitat. Dans l'eau, le bois mort sert d'abri aux poissons. L'homme bénéficie à nouveau d'un site de détente vivant, diversifié et précieux. Utilisez pour cela les nombreuses aires de repos.

Des histoires sur les rives du Rom

Depuis l'arrêt du car, le sentier vous mène en direction de l'est, vers Fuldera Daint. Vous traverserez ensuite la route principale avant d'arriver, près de l'étang Punt Planet, au sentier thématique qui mène jusqu'au Rom. Le sentier monte en direction de Lüsai, où vous pourrez admirer une vue merveilleuse sur la vallée. Suivez le chemin, cette fois en redescendant, jusqu'à Graveras (arrêt Sta. Maria, Sielva) ou jusqu'à la frontière.