Vue en direction d'Aarburg dans le paysage construit © Matthias Sorg

Pro Natura au service des communes

En raison d’une urbanisation galopante, d’un développement rapide des infrastructures et de l’intensification des pratiques agricoles, la fragmentation du paysage a fortement augmenté ces dernières décennies et constitue l’une des principales causes de régression de la biodiversité.

Les espèces animales et végétales en subissent directement les conséquences. Les distances entre leurs habitats naturels sont de plus en plus grandes et rendent la migration toujours plus difficile. Pour y remédier, il s’agit de rétablir les connexions entre les milieux naturels en créant des milieux relais ou en améliorant la qualité écologique de certaines surfaces, et d’ainsi contribuer à l’infrastructure écologique dans les communes.

Votre commune est-elle intéressée à contribuer à la promotion de la biodiversité et à renforcer son infrastructure écologique? Nous sommes à votre disposition pour y parvenir.
Nous nous réjouissons de notre future collaboration.


Philippe Steiner
Coordinateur de projets
Téléphone: 024 423 35 65
@email



Le projet Commune ouVerte

Coopérative d'habitation «Hueberstrasse» à Berne © Matthias Sorg © Matthias Sorg
Coopérative d'habitation «Hueberstrasse» à Berne.

Nous avons à cœur de démontrer que recréer la connexion des milieux naturels sur le territoire est à la portée de toutes les communes.

Le projet Commune ouVerte met à disposition de celles-ci une démarche claire et un accompagnement par des professionnels permettant de renforcer l’infrastructure écologique sur le territoire communal et d’encourager une gestion des surfaces communales favorable à la biodiversité.

Commune ouVerte s’inscrit dans les réflexions cantonales sur la mise en place de l’infrastructure écologique.

A votre disposition pour renforcer l’infrastructure écologique

Vous êtes une commune et aimeriez soutenir la biodiversité en améliorant la connectivité et la qualité des milieux naturels? Vous êtes une commune et aimeriez contribuer à la mise en œuvre de l’infrastructure écologique sur votre domaine?

Pro Natura est votre interlocutrice et porte d’entrée, avec pour but l’amélioration de la biodiversité sur le territoire communal, que ce soit pour des parcelles forestières, agricoles ou urbaines.

 

Discussion entre experts © Dylan Gillis on unsplash.com © Dylan Gillis on unsplash.com
Discussion entre experts.

Nous vous aidons en vous offrant une base concrète pour agir. Nous mettons à votre disposition nos services: des conseils, une marche à suivre simple et accessible et un accompagnement gratuit pour valoriser le potentiel écologique de votre commune.

Notre marche à suivre permet d’établir un document de référence ainsi qu’un catalogue de mesures, qui orientent les décisions et/ou les projets communaux.

Pour vous aider à mettre en œuvre notre marche à suivre, Pro Natura vous offre son accompagnement gratuit sur place. Ainsi, lors d’une expertise, l’environnement naturel de votre commune sera analysé et l’état de votre infrastructure écologique défini. Vous aurez la possibilité de valoriser le potentiel écologique de votre territoire en planifiant divers aménagements à des endroits ciblés.

Qu’est-ce que l’infrastructure écologique?

Le concept d’infrastructure écologique se fonde sur une idée simple: l’existence d’un réseau de milieux naturels précieux répartis sur l’ensemble d’un territoire national est tout aussi nécessaire à la prospérité du pays que les infrastructures techniques telles que les routes, les voies ferrées, les lignes électriques et les conduites d’eau.

Example d'une petite village © Willy Blanchard © Willy Blanchard

Cette trame se compose d’aires centrales et d’aires de mise en réseau. Les aires centrales sont les habitats les plus précieux, comme les marais, les zones alluviales et les prairies sèches, mais aussi les réserves forestières et d’autres zones primordiales pour la biodiversité. Les aires de mise en réseau garantissent que les espèces les plus variées, qu’il s’agisse de cerfs, de coléoptères ou de plantes, puissent se déplacer librement dans le paysage pour se nourrir, se reproduire ou coloniser de nouveaux habitats.

C’est à cette fin que servent par exemple les cours d’eau proches de l’état naturel et les lisières de forêt, mais également les espaces verts écologiques situés le long des infrastructures de transport, ainsi que les passages à faune ou les crapauducs.

Comment procéder?

Logo Commune ouVerte © Pro Natura

Notre offre

  • Nous offrons notre accompagnement gratuit aux communes intéressées. Ce soutien permet un premier aperçu du domaine communal, une discussion et un coaching pour effectuer l’inventaire biologique de la commune. Une planification vous est également proposée. Attention, nous offrons ce service aux 20 premières communes intéressées, pour le moment.
  • Après notre premier accompagnement, vous aurez l’occasion de réaliser la cartographie ainsi qu’un catalogue des mesures avec l’aide d’un bureau d’écologie.
  • Les communes qui auront effectué la démarche et déterminé des mesures pourront nous soumettre leur dossier de renforcement de leur infrastructure écologique pour approbation. Pro Natura leur fournira alors une approbation «Commune ouVerte».
  • Pro Natura récompensera les dossiers approuvés par un soutien financier à une réalisation de terrain.
  • Notre information en ligne (conseil par téléphone ou email) est en tout temps à votre disposition.

En cas d’intérêt de la part de votre commune, contactez-nous par téléphone ou email.

Téléphone: 024 423 35 65
@email

Votre commune possède du terrain agricole et vous aimeriez promouvoir la biodiversité sur ces terres? Le projet «Bail pour la biodiversité» vous fournit les solutions.
 

Deux études-pilotes pour établir la marche à suivre Commune ouVerte

Ferreyres (VD) et Val-de-Travers (NE) sont les deux communes-pilotes du projet Commune ouVerte. Avec l’aide de deux bureaux d’écologie, Pro Natura y a réalisé une étude qui a permis de créer la marche à suivre s’appliquant désormais à toutes les communes.  
Dans ces deux communes, un inventaire des valeurs biologiques sur le domaine communal et la définition des régions écologiques ont été effectués pour tout le domaine communal, ce qui a permis de déterminer des priorités mesures de restauration du réseau écologique.

Ferreyres (VD)

A Ferreyres, notre approche a permis d'orienter les efforts sur la restauration de plusieurs tronçons de lisières, et comprend notamment l’aménagement de sinuosités dans le tracé de la lisière, la restauration d'un manteau buissonnant et l’adjonction de petites structures.

Ferreyres (VD) © Jérôme Pellet
Val-de-Travers (NE)

Dans le Val de Travers, plusieurs parcelles communales ont été définies pour y aménager des biotopes humides. La mesure consiste à revitaliser certains marais qui se sont fortement raréfiés dans le canton. Une réflexion est faite en ce qui concerne certains milieux urbains et une éventuelle installation de nichoirs à martinets.

Val-de-Travers (NE) © Alain Lugon

Cela pourrait aussi vous intéresser

Invitez des papil­lons chez vous!

Aimeriez-vous créer un refuge pour ces voltigeurs multicolores?…

Villes: entre nature et bâti

La nature ne s’arrête pas à la frontière des agglomérations.…

Thème