Migration des amphibiens

Bénévoles recherchés pendant la migration des amphibiens

Les amphibiens ont besoin de notre aide pour rejoindre leurs sites de reproduction. Nous sommes heureux de disposer d’«agents de circulation» qui leur facilitent la migration.

À la fin de l’hiver, jusqu’à 5 millions d’amphibiens se mettent en route vers leurs sites de reproduction. Nuits chaudes et temps humide sont les signaux indiquant aux grenouilles, crapauds et tritons de se mettre en route vers leurs lieux de ponte.

Les amphibiens paient un lourd tribut au trafic routier

Même si une route barre leur chemin, les amphibiens ne peuvent pas s’en empêcher : ils suivent leur instinct. Cette migration dangereuse à travers des zones urbaines et sur les routes se termine souvent par la mort des animaux. La réussite de leur reproduction dépend donc du trafic routier. Les grenouilles et les crapauds ne meurent pas seulement écrasés par les roues des véhicules, le déplacement d’air provoqué par une voiture qui roule peut déjà provoquer chez eux des blessures internes mortelles. Beaucoup d’amphibiens ne survivent pas à la migration vers leurs sites de ponte.

Vous voulez aider les amphibiens?

Les communes et les associations régionales de protection de la nature installent des passages à amphibiens (crapauducs) à différents endroits. Associations, écoliers et particuliers aident des milliers d’animaux à rejoindre leurs zones de reproduction en sécurité. Les bénévoles traversent des routes en transportant des seaux contenant des amphibiens. Chaque année, les sauveteurs d’amphibiens sont à la recherche de bras supplémentaires!

Les «agents de circulation pour amphibiens» intéressés ou les responsables d’un site de migration peuvent trouver des informations utiles ici:
https://lepus.unine.ch/zsdb/benevoles.php?lang=de

Cela pourrait aussi vous intéresser

Amphi­bi­ens

Les amphibiens font partie des animaux les plus menacés.…

Animatura