La Seladonia dorée © Jörg Sommerhalder

Comment aménager une dune de sable pour les abeilles sauvages?

Trois des quatre espèces d’abeilles sauvages indigènes nichent dans des cavités qu’elles creusent dans le sol. Les surfaces sablonneuses situées dans des endroits ensoleillés sont donc très appréciées. Nous vous montrons comment en aménager dans votre jardin ou sur votre balcon.

Mais avant de commencer, sachez que plus la surface est grande, plus elle a de la valeur. Par contre il faut savoir qu’entretenir des grandes surfaces peut se révéler difficile. Un espace plus petit convient également aux abeilles sauvages. Des pots, des plates-bandes surélevées, des carrés aux abords des maisons et des chemins peuvent abriter une colonie bourdonnante. Même les petites surfaces de la dimension d’une assiette sont colonisées si le substrat et que les insectes ne sont pas dérangés.

Une dune de sable vous semble difficile à mettre en place? Retirer les plantes qui colonisent une pente douce, ou créer un décrochement sur un talus suffit à créer un environnement favorable aux abeilles sauvages terricoles.

4 conseils pour trouver le bon emplacement 

Les points suivants sont à considérer avant de commencer les travaux:  

  1. Le site est-il suffisamment éloigné des plantes qui prolifèrent aisément? Le feuillage alentour est-il peu abondant? L’eau de pluie peut-elle s’écouler facilement? Il est important que l’emplacement soit facile d’accès pour son entretien - et pour les observations futures.
  2. Y a-t-il assez de fleurs à butiner à proximité? Les abeilles sauvages ne volent souvent que sur quelques centaines de mètres. Elles ont donc besoin de suffisamment de nectar et de pollen appropriés sur place. Il est important de pouvoir offrir un bon approvisionnement en plantes sauvages indigènes tout au long de l’année. Il devrait toujours y avoir des plantes en fleurs.
  3. De bonnes cachettes : les microstructures comme des tas de branches ou des haies offrent des endroits cachés pour se poser et passer la nuit.
  4. Du soleil et de la sécheresse : pour bien commencer la journée, les abeilles sauvages doivent faire le plein de chaleur. Les larves se développent également mieux dans un milieu chaud. Veillez à ce que l’emplacement soit ensoleillé toute l’année. 

Choisir le bon sable 

Le bon sable ne doit pas être trop friable ni trop argileux. Le sable des bacs à sable ne convient pas car il est lavé et ne contient plus d’argile. Vous pouvez acheter votre sable dans les gravières, au prix de environ 60 francs suisse le m3.

La vidéo de Wildbee permet de visualiser comment évaluer la qualité idéal  pour le sable. Prenez un échantillon de sable légèrement humide, par exemple après la pluie. Pressez fermement le sable dans votre main et tapotez le morceau ainsi formé de vos doigts. Le sable idéal doit s’émietter facilement. 

Si vous trouvez différents types de sable, vous pouvez créer différentes zones. Certaines abeilles préfèrent le sable naturel, d’autres le sable limoneux. 

Une dune de sable dans son jardin en 5 étapes

Une dune de sable se construit idéalement entre octobre et février. Les abeilles sauvages se réveillent en mars et les premières espèces construisent leur nid début mars déjà.

  1. Procurez-vous suffisamment de sable. Pour une dune de 3 m2, il faut 1,5 m3 de sable adapté aux abeilles sauvages. Prévoyez un plus de matériel, car le sable se tasse au fil du temps et on ne peut pas rajouter de sable par la suite, au risque d’enterrer vivantes les abeilles sauvages. Calculez donc généreusement dès le début. Une profondeur de sable d’environ 30 cm est recommandée, afin que toutes les abeilles aient de la place pour leurs galeries de nidification.
  2. Creusez une fosse de 35 cm de profondeur.
  3. Une bonne dune a besoin d’un drainage, sans quoi les nids se retrouveront inondés à la prochaine forte pluie. Tapissez le fond de la fosse avec env. 5 cm de gravier. 
  4. Remplissez la fosse de sable. Certaines espèces d’insectes apprécient le sable meuble sur le bord, d’autres aiment les surfaces fermes. Exercez une légère pression sur le sable et répartissez-le uniformément. 
  5. Stabilisez le bord de la dune avec des pierres, des troncs d’arbres ou des plantes à rhizomes, par exemple. Elle sera ainsi protégée de l’érosion.

Votre dune de sable aura encore plus de valeur si vous ajoutez des pierres de toutes tailles, des troncs d’arbres morts, des plantes à rhizomes et voire même des blocs rocheux sur les côtés. Pour éviter que les chats ne fassent une litière de votre dune, couvrez-la avec quelques branches épineuses ou du grillage métallique. S’il y a beaucoup de passage alentour, il vaut également la peine d’installer une petite clôture ou un panneau indicatif.

Sur le balcon : mini-dune pour maxi-effet 

Là aussi, il est préférable de créer votre dune de sable entre octobre et février. La saison des abeilles sauvages débute en mars. Les premières espèces commencent alors à voler et à construire leurs nids.

  1. Procurez-vous un pot, une jardinière ou un baquet avec des trous pour l’écoulement de l’eau. Une hauteur de 35 cm est idéale. 
  2. Procurez-vous du sable en suffisance. N’utilisez pas le sable lavé de la jardinerie, mais allez chercher du sable dans une gravière. 
  3. Posez environ 5 cm de gravier dans le pot. Cela évitera aux nids de se retrouver sous l’eau même si la soucoupe disposée sous le pot est remplie d’eau de pluie. 
  4. Remplissez le récipient de sable. Certaines espèces d’insectes apprécient le sable meuble sur le bord, d’autres aiment les surfaces fermes. Exercez une légère pression sur le sable et répartissez-le uniformément. 
  5. Si vous avez assez de place, vous pouvez aménager quelques structures supplémentaires de bois mort au bord du pot ou à côté. 

Comment entretenir votre dune de sable 

  • Enlevez les herbes et les plantes à forte croissance à la main 1 ou 2 fois par an (printemps, automne) sur toutes les surfaces.
  • A l’automne, laissez les plantes qui portent des fruits en bordure.
  • Certaines abeilles sauvages s’aménagent un nid en rongeant les tiges des plantes remplies de moelle, par exemple celles des mûres ou des églantiers. Conservez donc ces tiges dans votre jardin ou coupez-les au printemps pour les lier ensemble et les dresser contre une clôture ou un mur. Cela permettra aux jeunes abeilles d’éclore.

Si le tas de sable est envahi par la végétation ou si le sable a été emporté par les eaux, construisez une nouvelle dune de sable ailleurs. Ne répandez pas de nouveau sable sur l’ancien site, sans quoi les abeilles sauvages présentes dans le sol ne pourront pas éclore et seront enterrées vivantes.
 

Galerie de photos présentant différentes dunes de sable

Cela pourrait aussi vous intéresser