Lézard des souches © Egon Knapp

Au jardin: quatre conseils pour créer des oasis pour les reptiles

Vous aimeriez observer des lézards dans votre jardin? Suivez nos conseils pour créer des oasis de bien-être pour les reptiles. Il y a trois règles de base à respecter.

Les tas de branches et de cailloux ainsi que les murs de pierres sèches constituent des habitats précieux pour les reptiles. Il leur faudrait, idéalement, également une dune de sable pour y pondre leurs œufs, une bande herbacée ou une prairie avec des surfaces ouvertes qui les protégera des oiseaux de proie et leur servira de terrain de chasse. Voilà de quoi offrir aux reptiles un véritable paradis.

Trois règles de base pour des oasis de bien-être

Avant de commencer, vérifiez bien que vous pouvez respecter ces règles de base dans le lieu que vous avez choisi:

  1. Renoncer aux pesticides: N’utilisez pas de pesticides dans votre jardin. Ils portent atteinte aux reptiles et aux autres animaux et empoisonnent leurs sources de nourriture.  Les lézards mangent énormément d’insectes et certaines espèces de serpents, comme les couleuvres, se nourrissent aussi de petits rongeurs. Ces différents animaux maintiennent ainsi un équilibre naturel.
  2. Pas de chats domestiques: Les chats domestiques représentent la plus grande menace dans les jardins. Protégez les endroits ensoleillés et les petites structures avec quelques branches épineuses ou des ronces séchées.
  3. Un endroit calme et ensoleillé: Les reptiles sont très craintifs. Assurez-vous que cette partie du jardin soit bien au calme. La température corporelle des reptiles s’adapte à leur environnement. Ces animaux ont besoin d’endroits chauds et bien ensoleillés. 

Conseil n°1: Des tas de branches pour les orvets

Dessin d’une pile de branches optimale pour les reptiles © Friederike Brüssow © Friederike Brüssow
Tas de branches avec branches d’épineux en guise de protection contre les chats.

Les reptiles aiment les cachettes leur offrant à la fois chaleur et sécurité. Les tas de branches, de feuilles et de déchets de taille constituent des refuges très appréciés. Les orvets, en particulier, apprécient ces milieux naturels chauffés par le soleil mais aussi par la lente décomposition des plantes.  

Il est facile de créer un habitat idéal dans un tas de branches:

  • Trouvez un emplacement qui soit le plus ensoleillé possible. 
  • Empilez au moins un demi-mètre cube de matériau. Dans l'idéal des branches de différents diamètres et du bois grossier mais aussi des feuilles et des déchets de fauche et de taille.
  • Complétez le tas de bois avec des racines si vous en avez. Rajoutez enfin des branches d’épineux qui éloigneront les chats trop curieux.

Conseil n°2: un lieu de ponte pour les couleuvres à collier

Vous avez des couleuvres à collier dans votre jardin? Construisez-leur un site de ponte sécurisé. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un endroit ensoleillé, protégé du vent et des fortes pluies, et de matériaux provenant de votre jardin: compost, déchets de fauche et de taille, feuilles, branches, vous pouvez même utiliser du fumier et de la sciure.
 
Collecter: Rassemblez assez de matériel pour former un tas d’au moins 2 m3. La règle qui prévaut est la suivante: «Plus c’est gros, mieux c’est» et «plus il y en a, mieux c’est». Si vous disposez d’un grand terrain, vous pouvez créer plusieurs sites de ponte.

Empiler: Superposez le matériau préparé pour former un tas. Variez les matériaux et aérez les fins déchets de fauche avec des brindilles. Vous créerez des habitats diversifiés en termes d’humidité et de température. 

Entretenir: Ajoutez chaque année de nouveaux matériaux au site de ponte en les empilant sur le dessus sans déranger le tas. Vérifiez que le site est encore suffisamment ensoleillé. Si vous voulez supprimer votre tas, faites-le de préférence entre avril et mai.

Conseil n°3: Un tas ou un mur de pierres pour les lézards

Murgier © Andrea Haslinger © Andrea Haslinger
Murgier optimal avec un mélange de grandes et de petites pierres, qui a l’avantage de créer de nombreuses cavités. Comme il n’y a pas de chats domestiques dans les environs, on a renoncé ici à la couche protectrice d’épineux.

Les reptiles adaptent leur température corporelle à leur environnement. C’est pourquoi ils aiment particulièrement les pierres chaudes. Ils y font le plein de chaleur et ils peuvent rapidement se mettre à l’abri en cas de danger.

Suivez les conseils suivants: 

  1. Enlevez la couche supérieure de végétation.  Choisissez des pierres de différentes tailles. Quatre pierres sur cinq doivent avoir un diamètre de 20 à 40 cm. Vous créerez ainsi des espaces idéaux pour les reptiles.
  2. N’utilisez que des pierres provenant des environs. 
  3. Disposez les pierres en tas. Enfin, placez quelques branches épineuses sur le dessus pour protéger le site des chats domestiques. 
  4. Vous n’avez généralement pas besoin d’une autorisation de construire pour les structures en pierre de 120 cm maximum. Il est conseillé d’informer le ou la propriétaire du terrain avant d’entreprendre ces travaux. Certaines communes n’autorisent que des petites structures d’un mètre de haut. Veuillez vous informer au préalable. 

Les murs en pierres sèches remplissent la même fonction que les tas de pierres et les murgiers. Pour un mur en pierres sèches, demandez conseil à un spécialiste.

Schéma d’un murger optimal pour les reptiles © Friederike Brüssow © Friederike Brüssow
Une cachette optimale pour l’hiver – une grande fosse avec un drainage et suffisamment d’interstices offre un refuge à l’abri du gel à une grande variété de reptiles.

Créer son propres mur de pierres (murgiers)

Les reptiles ont besoin de cachettes sûres et protégées du gel pour l’hibernation. Voici comment procéder:

  1. Enlevez la couche de végétation et la couche d’humus supérieure. Vous pouvez composter la couche de terre la plus foncée et l’utiliser ensuite au potager. Creusez un grand trou – d’une profondeur d’au moins 80 cm et d’un volume de 2 m3. Cette profondeur assurera la protection nécessaire contre le gel.
  2. Recouvrez le fond d’une couche de drainage constituée de sable ou de gravier fin pour permettre à l’eau de pluie de s’écouler.
  3. Remplissez la fosse avec des pierres de différentes tailles provenant des environs. Le diamètre idéal se situe entre 20 et 40 cm. Ne prenez pas de pierres dans des tas existants, pour éviter de détruire des habitats.
  4. Formez une butte avec le matériau d’excavation sur le côté nord du tas de pierres. La partie du murger exposée au sud doit absolument rester ouverte, sans terre ni végétation.

Vous pouvez également construire une murgier sur une pente. Veuillez assurer un bon drainage, afin que l'eau de pluie puisse bien s'écouler et que les espaces entre les pierres ne se remplissent pas de terre.

Conseil n°4: Dune de sable avec bandes herbacées pour les lézards

Bande herbacée et fosse remplie de sable © Friederike Brüssow © Friederike Brüssow
Une petite fosse remplie de sable pour les œufs des reptiles, bordée d’une bande herbacée d’au moins 50 cm de large pour les protéger des rapaces.

Les lézards aiment pondre leurs œufs dans du gravier sablonneux à des endroits ensoleillés. Prévoyez une dune de sable et une bande herbacée pour accompagner les tas de pierres et de branches décrits ci-dessus. La dune de sable devrait faire au moins 50 cm de large et environ 35 cm de profondeur. En outre, elle a besoin d’un drainage – sinon les nids se retrouveraient rapidement sous l’eau lors de fortes pluies. Remplissez la fosse d’environ 5 cm de gravier. Plus la dune de sable est petite, plus vite elle sera envahie par la végétation.

Aménager une dune de sable dans les règles de l’art

Si vous avez un chemin en gravier: prévoyez une surface sablonneuse en bordure. Les reptiles élisent aussi domicile sur les toits plats végétalisés avec des zones de gravier ouvertes ou dans les prairies maigres présentant des surfaces ouvertes.

Pour se protéger des oiseaux de proie, les reptiles se déplacent volontiers sous une dense couche herbacée. Une bande de plantes sauvages d’au moins 50 cm de large leur procurera le couvert dont ils ont besoin.

Galerie de photos