Belalp © Marco Volken

Campagne «Espaces sauvages – plus de place pour la nature»

Les paysages à l’état sauvage sont des milieux naturels essentiels pour la faune et la flore. Dans un environnement très marqué par l’être humain, la nature sauvage apporte équilibre et fascination. Elle répond également à notre besoin de nature authentique.

Forêt alluviale au Tessin © Benoît-Renevey © Benoît-Renevey
Forêt alluviale au bord de la rivière Maggia

De nombreuses espèces animales, végétales et fongiques dépendent pour leur survie d’espaces naturels où l’être humain s’efface et n’intervient pas. Sans nature sauvage, la biodiversité est menacée. Les écosystèmes et les espèces qui en dépendent disparaissent. Les conséquences ne sont pas toutes prévisibles, car la dynamique naturelle des espaces sauvages recèle encore bien des secrets. La nature sauvage n’intéresse pas que les scientifiques. Elle est pour nous source d’inspiration ainsi qu’un lieu de détente.

Apprenez-en plus sur la nature sauvage en Suisse et découvrez les zones de nature sauvage sur notre carte. Planifiez votre prochaine excursion ou transformez votre jardin en un précieux morceau de nature sauvage urbaine.

 

Les derniers espaces sauvages de Suisse

Des paysages intacts n’existent quasiment plus en Suisse et en Europe centrale. Quelques vastes espaces bien connectés et peu influencés par l’être humain subsistent encore dans les Alpes, au-dessus de la limite des arbres. Il existe également des zones sauvages dans le Jura, dans les Préalpes et sur le Plateau central: des prairies anciennement exploitées, des zones alluviales ou des marécages.

Il est crucial de préserver ces dernières zones de nature sauvage et de les laisser délibérément tranquilles afin qu'elles puissent se développer sans être perturbées - avant tout pour la biodiversité, mais pour les humains également.

Cette carte a été développée par des scientifiques de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) en collaboration avec Pro Natura et Mountain Wilderness. Elle présente la qualité des zones de nature sauvage ainsi que les régions au potentiel de développement d’une nature libre en Suisse. 

  • Zones bleu foncé/moyen: zones sauvages à très sauvages. Elles sont situées dans les Alpes et dans le sud de la Suisse. Qualité de la nature sauvage: 12-20
  • Les zones bleu clair du Jura, des Préalpes et du Plateau sont des espaces sauvages propices au libre développement de la nature. Qualité de la nature sauvage: 8-11
  • Pas de coloration: zones fortement modifiées par l'homme. Qualité de la nature sauvage: < 8

Saisissez votre code postal ou votre lieu de domicile, zoomez sur la région de votre choix ou découvrez les espaces sauvages non loin de chez vous. Sortez et profitez de la nature.

La carte de la nature sauvage est basée sur la grille de 100 mètres par 100 mètres tirée des statistiques de la superficie et représente une combinaison des quatre critères de nature sauvage suivants: caractère naturel, impacts humains, éloignement, topographie
Les quatre critères ont été calculés à l'aide de données géospatiales. Les experts ont affiné l'analyse et déterminé la valeur à partir de laquelle une zone a un potentiel de développement de nature libre, même si elle n'atteint pas la haute qualité de nature sauvage des grands paysages quasi naturels de la région alpine.

Montagnes sauvages: vitrine de la Suisse

Les Alpes abritent les plus grands espaces naturels d’Europe centrale. Au cours des 150 dernières années, des projets d’aménagement des secteurs du tourisme, de l’énergie et des transports ont détruit de nombreux paysages naturels précieux ; et ils en menacent d’autres aujourd’hui. Pro Natura s’engage avec force pour qu’aucune zone jusqu’ici intacte ne soit encore sacrifiée. 

Le sport et les loisirs dans une nature sauvage sont importants et doivent rester accessibles à la population. Mais pas à n’importe quel prix. Pour que les animaux et les plantes ne souffrent pas, nous devons respecter certaines règles. Pro Natura s’engage en faveur d’activités de loisirs respectueuses de la nature par le biais de projets de sensibilisation et d’orientation des visiteurs.

Idées d’excursions de Pro Natura

Forêts, rivières et marais sauvages: diversité pour la nature et l’être humain

La nature sauvage somnole également dans des forêts autrefois utilisées pour l'exploitation forestière. Les forêts sauvages offrent un habitat aux pics et aux hiboux, aux chats sauvages, aux chauves-souris et à une ribambelle de petits animaux.

Lorsque nous endiguons ou canalisons des rivières, nous perdons des paysages naturels diversifiés. Les cours d'eau au lit large et les plaines alluviales temporairement inondées sont les "forêts pluviales d'Europe centrale". Une nature sauvage et luxuriante s'y épanouit.

Les tourbières se sont développées en Suisse sur une période d'environ 10 000 ans. En quelques siècles, l'homme a détruit 90% de cette magnifique nature sauvage. Les 10% restants abritent un quart des espèces végétales menacées de Suisse. Il est urgent de revitaliser les marécages. C'est ainsi que nous sauverons des espèces très menacées.

Idées d’excursions de Pro Natura

Jardins naturels et recoins sauvages: biodiversité en ville et dans les villages

Jardins, parcs, cimetières, talus et friches offrent des habitats aux plantes et aux animaux. En zone urbaine, les grands espaces verts sont toutefois rares. Il est d’autant plus important de favoriser la biodiversité sur de petites parcelles et de ménager un coin nature dans son jardin et sur son balcon. Une multitude de petites surfaces en réseau peuvent offrir plus d’espace sauvage à la nature.

jardin naturel © Jan Gürke © Jan Gürke
Jardin naturel avec gazon fleuri et tas de pierres

Il peut être très facile de favoriser la nature sauvage: en laissant un coin de son jardin libre de tout aménagement, une nature sauvage va rapidement pouvoir se développer. Des plantes, des champignons et des animaux s’installeront sur ces petits espaces sauvages. Des papillons et des abeilles sauvages viendront y butiner, des araignées y tisseront leurs toiles, des lézards et des orvets se réfugieront dans le tas de pierres, des champignons et des mousses recouvriront le bois mort. Peut-être même qu’un hérisson hibernera sous un tas de feuilles. Offrez plus de place à la nature sauvage autour de votre maison!

Conseils pratiques de Pro Natura

Ce que fait Pro Natura

Créer des réserves naturelles

Pro Natura et ses sections gèrent plus de 700 réserves naturelles en Suisse. Parmi elles, de nombreuses zones protégées visent à préserver la nature sauvage et à favoriser le libre développement de la nature. Il s’agit par exemple de réserves forestières naturelles dans lesquelles les arbres sont laissés sur pied. Nous régénérons des marais autrefois exploités et laissons la nature s’y développer librement. Dans les zones alluviales protégées, c’est le castor qui se charge de l’aménagement paysager.

Nos réserves naturelles

Favoriser des comportements respectueux de la nature

Pro Natura s’engage pour la création de nouveaux parcs naturels et nationaux. Au cœur de ces parcs, la nature peut se développer sans entraves. Nous encourageons un comportement respectueux de la nature durant les loisirs en élaborant et en diffusant, avec l’aide d’organisations partenaires et d’usagers, des règles de conduite pour les activités dans les paysages naturels.

Engagement pour la biodiversité et les paysages de valeur

Sur le plan politique, Pro Natura s’engage pour accroître la biodiversité et préserver les paysages de valeur.

Nos deux initiatives populaires fédérales, l’Initiative biodiversité et l’Initiative paysage, veulent mettre un terme au déclin de la biodiversité et à la destruction de la nature et des paysages

Nos initiatives populaires: pour la biodiversité, contre le bétonnage

Projets choisis

Cela pourrait aussi vous intéresser